Page d’acceil | Sur le portail | Contacts | Recherche
Etudier
à Moscou
Programmes d’etudes
pour les étudiants étrangers
 
Catégories

Domaine de l'éducation
Domaines de la formation / Spécialités
Langue d'enseignement
Formulaire d'étude
Distance Learning



Catégories -> Specialiste (bac+5)

Specialiste (bac+5)

Bac + 5 est une forme traditionnelle de l'enseignement supérieur russe. Une formation d'un spécialiste compend l'enseignement de base ainsi qu'une formation approfondie spécialisée dans le cadre d'un profil choisi. Une durée d'études à plein temps est 5 ans, à distance  — 6 ans.

Une qualification «spécialiste» est attribuée à l'issue des résultats de soutenance d'une mémoire ou d'un travail de fin d'études devant une Commission d'attestation d'Etat et donne l'accès à la maîtrise ou au doctorat.

Pour certaines spécialités médicales (médecine générale, pharmacie, médecine préventive, pédiatrie, stomatologie), comme condition supplémentaire,  il est indispensable de terminer ses études à l'internat.

En conformité avec des changements apportés à la Loi fédérale «Sur l'enseignement professionnel supérieur et post-universitaire» (chapitre II, article 11), en commençant par l'année 2011 «...des programmes de formation des spécialistes ou des programmes de maîtrise raccourcis ne sont pas autorisés dans le cadre de l'enseignement professionnel supérieur».

En conformité avec la Loi fédérale «Sur l'enseignement professionnel supérieur et post-universitaire» la qualification «spécialiste» est considérée comme deuxième degré de l'enseignement supérieur de même que «master». Mais pourtant des buts et des tâches d'études des masters et des spécialistes sont différents. Les spécialistes sont formés à exercer une activité professionnelle dans un domaine restreint.

Si vous avez opté pour devenir  «spécialiste»   vous n'aurez plus de droit à une bourse pour faire vos études au master vu que dans ce cas-là votre maîtrise universitaire serait envisagée comme votre deuxième enseignement supérieur. Par contre, un spécialiste à la différence d'un licencier peut continuer ses études au troisième cycle.

Un diplôme de spécialiste est assez réputé. Des employeurs en Russie le préfèrent au diplôme de licencier. En revanche, en Europe une reconnaissance d'un diplôme pareil reste gênant. Il arrive souvent aux spécialistes de rencontrer des problèmes d'emploi à l'étranger vu que la majorité des pays européens ne reconnaît que les niveaux «licence» ou «master».

Les spécialistes bénéficient d'un sursis pour toute la période d'études tandis qu'à l'entrée au master le sursis n'est pas prévu. Dans ce cas-là la maîtrise universitaire serait envisagée comme un deuxième enseignement supérieur.

Recherche
Recherche

Nouvelles
19.05.2016
19.05.2016
11.12.2015
17.08.2015
31.07.2015
08.07.2015
 

ETUDIER
A MOSCOU
© 2013 Etudier a Moscou. Tous les droits reserves.
Concu par IPI URAP